L’apprentissage de l’amour du corps n’est pas réservé qu’aux gros


Ceci n’est pas une alerte bombasse (pour les anciennes du compte)
Ça ☝ c’est Johanne :)
3 ans de combat contre les kilos et voilà le résultat… Une femme juste parfaite ou très proche de la perfection à mes yeux!
Madame souhaite reperdre 2kg, qu’elle a pris dernièrement et ça me donne envie de la gifler car elle est juste parfaite comme elle est, et à part perdre 2kg d’os je ne vois ce qu’elle recherche! 😒
Elle se sent pas bien dans sa peau avec, gonflée, elle ne le vit pas bien!
Pas bien de quoi? Un corps juste trop top, non? Qui se plaindrait? Elle abuse la Johanne un peu là, non? 😩

Corps au top!
Oui…
mais pour qui?
Moi, vous, les autres, tout le monde, au yeux de la norme?…

On oublie trop souvent que le corps des autres n’est pas NOTRE corps. Il correspond peut être à un de NOS objectifs, à un espoir, une envie, un rêve mais n’est EN AUCUN CAS TON corps! Et la personne qui vit dedans peut être mal dedans, ne pas être satisfaite, ne pas l’aimer (hé oui parfait pour les uns ne fait pas forcément le bonheur du propriétaire!) même si TOI tu surkifferais.

L’amour de soi, l’amour du corps ne correspond pas forcément à une taille, un poids que l’on trouve parfait à SES yeux mais à comment on se sent bien dans ce corps quelque soit le poids qu’on a ou la taille que l’on fait à ses PROPRES yeux.

Lui dire qu’elle est parfaite comme ça 15000 fois si elle, elle le vit mal ça n’y changera pas grand chose, si dans SA tête elle ne voir pas ce que TOI tu vois. Elle est pas folle pour autant. Elle s’aime pas POINT BARRE comme toi tu ne t’aimes pas dans ton corps à TOI

Ne pas s’aimer n’est pas réservé à une certaine catégorie de femmes (ou d’hommes) car on serait « hors normes » par la société de la beauté.

De nombreuses femmes ne s’aiment pas, n’aiment pas leur corps alors qu’elles sont bien à NOS yeux. En réalité, parce qu’on les considère mieux que notre PROPRE corps et qu’il correspond à NOS envies.

Le mal être n’est pas réservé qu’aux gros, à ceux qui ont de la cellulite, des cicatrices, un handicap… De « belles » personnes peuvent aussi être dans ce cas car le corps « normal » ne rend pas forcément quelqu’un heureux ou est seul critère suffisant pour l’être.

Nombreuses sont celles qui luttent aussi à s’aimer minces, belles, blondes, blanches… Leurs sentiments n’est pas moins important parce que vous considérez qu’ils devraient être heureux de ce qu’ils ont et que VOUS n’avez pas! De la même manière qu’une fille obèse n’est pas obligée de se sentir mal dans son corps parce qu’elle est grosse et pas dans une norme que la société a choisi mais pas elle!

Alors elle s’appelle Johanne, mais elle aurait pu être aussi Claire, Nathalie, Anne…ou même Paul… Ils ont peut être le corps idéal pour beaucoup.

Que tu aurais aimé, adoré avoir.

Néanmoins ils ont aussi un coeur et des sentiments et ont le droit, ils peuvent aussi être mal à l’aise, mal dans leur peau, pas bien, détesté leur propre corps!

La prochaine fois que vous comprendrez pas cette fille si belle et parfaite à TES yeux d’être mal dans sa peau, qu’elle veuille faire plus, aller plus loin, perdre plus… Ne ricane pas, ne lui dit pas qu’elle en a pas besoin, qu’elle est bien comme elle est ou comme tu aimerais être, ne te moque pas de ce qui la dérange qui te semblent irraisonnable ou irrationnelles à TES yeux parce que pour TOI elle est très bien comme ça. Rappelles toi JUSTE qu’elle est comme toi, avec des sentiments, une histoire, une expérience passée et qu’elle peut être aussi pommée que toi dans son corps, dans sa tête et montre lui, prouve lui le contraire mais admet, comprend et ACCEPTE qu’elle puisse elle aussi se détester.

L’apprentissage de l’amour de soi et du corps peut être pour tous quelque soit le corps, la couleur de peu, mince… mes SpartiateTurtles 😙

#Tolerance et Johanne, Claire, Nathalie, Paul… aimez vous bordel 😙

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *