Comment j’ai gardé ma motivation jusque là

image

Voilà comme tous les matins je lis vos commentaires et essaie d’y répondre au maximum dans la journée ou le lendemain (j’en rate certainement quelques uns mais ça c’est de la faute aux notifications limitées à 100 ou 200 sur Instagram 🙈) et parfois il m’arrive de bloquer sur l’un(e) d’entre vous, une phrase, un mot et ce matin là ça a été sur une phrase :

« j’aimerai avoir ta persévérance »

J’ai immédiatement répondu un « et pourtant je ne fais rien de spécial, tu peux y arriver aussi »

Ce n’est pas la première fois que je lis, ou ressens de l’envie d’être « comme moi » (avec du cuissot en moins 😂) : motivée et persévérante dans mon parcours et à chaque fois je me demande ce que je fais réellement pour tenir et je ne trouve pas de réponse.

« Tu veux pas dire ton secret! » m’avait répondu la dame de la cafet’ quand je lui disais, que je ne faisais rien, juste manger de tout, de manière réduite, sans aliments interdits, sans privation, tous les jours…

Aujourd’hui je m’étonne que ce soit pas le cas pour toutes, de faire les choses naturellement sans se prendre la tête, alors je me suis demandée POURQUOI

Non pas pourquoi, pour moi c’était naturelle, mais pourquoi pour vous ça ne l’était pas

« J’aimerai avoir ta persévérance »

La première chose que m’a inspiré cette phrase, c’est que si tu n’as pas cette persévérance ou que tu as perdu la tienne c’est que tu fais(ais) quelque chose de « contre nature » pour arriver à ton objectif.

Quand je dis « contre nature » c’est à dire que tu suis certainement un programme alimentaire ou sportif (ou les deux) qui te convient pas. Tu le fais pour arriver à un objectif mais qui est (peut être) trop lourd, trop dur pour toi à suivre (à vivre sur la longueur) que tu le vis mal et par conséquence puisse te donner envie de craquer, recommencer, que tu finisses par abandonner, pour trouver un autre régime qui sera peut être pas mieux.

J’ai durant longtemps fait des régimes. Bon ok à chaque fois j’ai repris 😑 mais j’ai une bonne excuse (comme des milliers d’entre vous 😂) : je suis à chaque fois tombée enceinte ensuite 🙈 et non j’ai pas prévu d’en faire un 3e cette fois 🙊

J’ai néanmoins toujours choisi mes régimes, non pas pour leurs résultats (bon si un peu quand même lol) mais surtout par leurs contenus, qui me correspondait. Beaucoup s’arrêtent uniquement sur le chiffre alléchant des 6kg qui pourront être perdus en une semaine mais c’est déjà la première erreur selon moi que vous faites! C’est la première entaille que vous faites à votre motivation. On se dit souvent que c’est juste pour deux semaines, juste quelques mois… « elle, elle a perdu en 3 mois alors je peux tenir aussi »… puis ça s’allonge dans le temps et ça devient de plus en plus compliqué. Vous vous êtes contentés de voir les billets de banque sans vous demandez ce que vous devrez faire pour les obtenir.

Par exemple je n’aurai jamais fait le régime Dukan si j’étais végétarienne ou pas très fan de la viande (oui ya des substituts…) ou fait la chrononutrition si manger du fromage le matin me rebutait (oui ya des alternatives…). Dans tous ces cas, tu peux faire l’effort au départ mais à la longue, ça peut être épuisant de faire les choses « contre nature », vous voyez ce que je veux dire? Non? Toujours pas? Petit exemple…

Comment perdre sa motivation?

Vous décidez un jour de vous lancer dans un régime. Pressée, vous vous lancez dès le lendemain en faisant le strict minimum, et tout au long de la semaine vous découvrez le régime, allez faire des courses de dernière minute car ça « je savais pas » ou y aura des loupés car ça « jlavais pas lu » et « je savais pas que c’était du son d’avoine et non des flocons d’avoine qu’il fallait prendre » 😒 Vous avez perdu une semaine à faire n’importe quoi, mais généralement vous vous en sortez plus ou moins bien car quand on passe de ce qu’on mangeait à un régime (hypocalorique, monodiet, hyperprotéiné…) on fini quand même par perdre.

Wahou j’ai perdu. Heureuse, vous décidez donc de continuer et cette fois en faisant les courses avant. C’est reparti pour une nouvelle semaine sans faille (quand tout va bien et qu’on vous propose pas un japonais ou un resto entre temps… zut « est ce que l’on a droit de faire des restos? » Huuum va falloir que je pose la question sur le forum…)

Nouvelle semaine, motivée comme jamais, pesée plus ou moins bonne… Quand je dis « moins bonne » c’est parce que vous avez eu une perte de seulement 500g et que vous en vouliez au moins 1.5kg car si on divise les 6kg prévus c’est ce que j’aurai du perdre. BIM BAM BOUM nouveau coup à la motivation 👊 car on est loin du compte!

On tient, il faut tenir! Encore 2 semaines… Que 2 semaines, j’en ai déjà fait 2… La moitié de l’effort… On rebooste un peu sa motivation comme on peut… 3e semaine… pesée samedi… mardi… jeudi… vendredi… suivre de près la perte qui n’est pas toujours celle attendu, frustration, énervement… restriction encore plus strict du programme pour y arriver et nouveau POUCHLINE à la motivation 👊 ce weekend on est invité… Vous en avez besoin et votre motivation aussi visiblement 😯 Ça peut pas faire de mal,  hein? Je vais faire attention disait elle avant d’y être. Alors ton régime? Déjà perdu 2.1kg. Wahou je crois que je vais faire pareil. On peut perdre 6kg dit elle à son amie… BOOST de la motivation de son amie… Je me rattraperai demain a t elle fini par dire en fin de repas. 4e semaine… reprise de poids après cet écart? Cheat meal? Craquage? Double restriction le lendemain avec pesée limite journalière les jours suivants. Fatigue 👊 PREND ENCORE ÇA la motivation… grignotages et le coup de grâce : perte de 2.5kg au lieu des 6kg oubliant que c’était JUSQU’À (6kg qui était annoncé, à simple titre indicatif… Notions après astérisque, écrit en minuscule, qui disaient également que ceux sont les résultats sur 100 personnes soigneusement sélectionnées). C’est déjà ça se dit elle pour se réconforter. Peut être continuera t elle aussi longtemps qu’elle pourra mais en craquant autant qu’elle n’y tiendra pas en se disant qu’elle est nulle, incapable de tenir un régime… Elle abandonnera! Reprendra ses kilos perdus plus BONUS 😒 Et ACHÈVERA sa motivation 😧

Retentera sa chance dans les régimes proposés dans les magazines féminins 10 jours avant l’été… cercle vicieux quand tu nous tiens! Et finira par être admirative devant des comptes IG ou autres qui s’y tiennent elles à leur « régime » 😑👉 dernier COUP DE POIGNARD à ta motivation alors qu’elle était déjà à terre.

Petite histoire sur 4 semaines mais qui peut tenir sur plusieurs mois aussi ☝😌 tu t’es reconnue?

C’est pour éviter le cercle vicieux que je me suis posée beaucoup de questions avant de commencer mon parcours, sur la méthode à suivre pour perdre mes kilos. J’ai repensé évidemment au régime Dukan puisque je suis une carnivore mais manger du son d’avoine toute ma vie, je crois que j’aurai pas pu… puis à la chrononutrition mais manger que des légumes et du poisson les soirs à vie, ça aussi me rebutait… paléo mais sans riz 😱 : même pas envisageable… etc etc je voyais que des inconvénients et on était presque à la mi décembre, avec aucune envie de commencer le 1er janvier et sans pour autant devoir me restreindre durant les fêtes de fin d’année… Si ça c’est pas un dilemme… je sais pas ce que c’est ?

Du coup j’ai opté pour manger comme d’habitude, comme les autres, sans contrainte! En m’imposant qu’une seule chose :  réduire mes quantités par rapport à d’habitude et basta! Et faut pas être bon en maths pour savoir que si je mangeais moins, la balance était obligée de baisser!

Alors aucune chance que ce soit de 5kg par semaine en agissant ainsi mais je m’en foutais, je m’y étais résolue! J’allais plus cuisiner pour les uns et pour moi… j’allais plus éviter tel ou tel plat parce qu’il y’avait tel ou tel aliment interdit dedans… J’allais plus amener ma gamelle chez ma tante à un repas de famille pour respecter mon régime (oui je l’ai fait dans ma vie, et c’est peut être à ce moment là que j’aurai du écrire sur la motivation lol)

Mes boulettes ne comprenaient pas que je puisse manger « autant » sans accepter de parler de « cheat meal » alors que je pouvais manger pizza, burger suivi d’un chinois dans la même semaine. « Tu devrais changer ton alimentation… manger moins de féculents, moins gras… Plus de légumes… » me conseillaient elles quand je stagnais 😑 mais je m’y refusais! J’étais à un palier, fallait simplement patienter et continuer… de toute manière « arrêter » aurait rimé à quoi? Réaugmenter mes quantités? Quelle intérêt? 😒 Manger des légumes sans féculents pour perdre 3kg en 2 semaines et être déprimée et devenir (plus) insociable (qu’aujourd’hui)? Très peu pour moi

image

Du coup n’étant pas sous contrainte, je n’ai pas eu de raison d’être motivée ou surtout de me démotiver de quoique ce soit. Je fais les choses naturellement. Et jusqu’à aujourd’hui ou plutôt avant le plan alimentaire 😂 (qui a commencé lundi) je mangeais ce que je voulais lol

Ce plan alimentaire parlons en justement… Il m’a été donné mais pas imposé et c’est là encore la différence 😌 j’ai accepté de le suivre malgré certaines contraintes (moins de riz par exemple 😂), j’ai bataillé sur certains détails et ai pas eu toujours gain de cause 😂😂 (tu acceptes de prendre un coach ou t’en prend pas en faite 🙈) mais rien de « contre nature » (enfin pas au début 😒😂) dans mon alimentation qui va me démotiver à le suivre, car à chaque changement, je pose des questions, je m’intéresse au programme, je veux savoir pourquoi ses choix plutôt qu’un autre. Coach OK mais faut m’expliquer personnellement pour que je puisse comprendre la logique et adhérer pour faire sans brancher 🙈 je suis reloue pour lui (jle fais clairement chier 😂) mais investie et ça il pourra pas dire le contraire, n’est ce pas Johan 😝. Il a pris le temps de connaitre certains aspects de ma personnalité, habitudes alimentaires… pour adapter le plan pour que ça ne soit pas juste contraignant (car vu comment je mangeais, faut pas mentir, pour moi je suis clairemenr au regime 😑😂 je pense que je pourrais vous faire un autre post sur la motivation durant un régime d’ailleurs 😅).

Je crois qu’il est important de ne rien s’imposer et de plutôt y aller en douceur mais surement que rapidement et se taper des kilos bonus. De ne rien faire « contre nature » surtout sur une longue durée (on sait quand on commence mais pas quand on y arrive)

Je vous détaillerai « ma » méthode si vous le souhaitez dans un prochain post 😁

Côté sport, je n’ai rien entrepris au départ, je ne m’étais pas préparée, j’avais pas choisi quoi faire alors j’ai simplement opté pour un parcours santé en attendant de tester et faire un choix.
Ya eu beaucoup de vélo d’appartement, de la course à pied… de la marche rapide… Des programmes sportif comme Focus 25, TBC, regardé le BBG 😂 pour finir par tenter ma chance pour le « Strong is the New Sexy » de David Costa 😁 J’ai roulé ma bosse comme vous pouvez le voir 😅

Aujourd’hui je suis son programme qui me va ou que j’arrange à ma sauce pour ne plus être frustrée et pour avoir toujours envie de le suivre et d’aller plus loin, même si ça me prend 1h alors que le programme TBC me frustrait parce qu’il me prenait plus de 30mn… paradoxal et pourtant je suis convaincue que le plaisir à réellement changer la donne.
Je ne suis pas encore devenue addict, je ne suis d’ailleurs pas sûre d’aimer au point que ça en devienne indispensable dans ma vie. En attendant jle fais sans y aller à reculons et du coup ça aide à avancer vers mes objectifs mes tortues 😁
Trouvez VOTRE activité sans vouloir tester impérativement celui que JE fais, peut être qu’il vous plaira pas. Beaucoup aiment les autres programmes ou carrément autre chose :)

Je me lance aussi régulièrement des défis 🙈 arriver avant ma navette au boulot, faire 10000 pas par jour #Objectif70000pas par exemple, j’en relève aussi 😂 courir 1h sans m’arrêter (et finir par faire un 10km 😩), monter 1700 marches sur une semaine #Objectif1700Marches d’@ely_killeuse 🙊 etc…

Je varie aussi beaucoup car au bout d’un moment je peux être lassée d’une même activité, parcours, mouvements… donc je change les rythmes, modifie les enjeux, multiplie les différents parcours… 😁

Le plan alimentaire est aussi important (voir plus puisqu’il représente 80% d’une remise en forme) que l’activité sportive. Il est donc impératif de s’épanouir dans les deux domaines mes tortues.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *